Uncategorized

L’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) et l’AQEPA Québec Métro : Ensemble pour les familles

Extrait du numéro 213 de la revue Entendre : La réadaptation après le diagnostic de surdité

Anne-Marie Bégin, orthophoniste, IRDPQ, site St-Viateur Programme déficience auditive enfants et adolescents

Peu après l’annonce d’une surdité, une grande majorité de parents sont dirigés vers un centre de réadaptation, sans trop savoir ce qui les y attend. Ils rencontrent alors plusieurs professionnels (audiologiste, orthophoniste, travailleur social, psychologue, etc.) pour aider leur enfant dans son développement et son intégration sociale.

Tout va vite. L’enfant s’habitue à porter ses appareils auditifs. Le parent doit apprendre à les manipuler ainsi qu’à les entretenir. Pour certains, il peut y avoir des séances en orthophonie, en entraînement auditif, etc. À travers cela, le parent doit accepter la déficience auditive de son enfant, s’adapter à un nouveau vocabulaire, rencontrer différentes personnes et apprendre des choses jusqu’à présent inconnues. Ouf !

Certains parents ressentent aussi le besoin d’échanger avec d’autres parents qui vivent ou qui ont vécu une situation semblable. Les jeunes aussi doivent s’adapter et peuvent ressentir le même besoin de rencontrer des enfants vivant des réalités similaires. C’est alors que les associations comme l’AQEPA ont toute leur importance.

Un vrai partenariat

L’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec offre des services de réadaptation aux enfants de 0 à 18 ans de la Capitale-Nationale et présentant une perte auditive d’au moins 25 dB en moyenne.

Même si la perte auditive est moins importante, l’enfant peut recevoir des services si sa baisse d’audition est permanente et qu’elle empêche le bon développement de sa communication. Les enfants peuvent recevoir des services en audiologie, éducation spécialisée, orthophonie, psychologie, travail social, ergothérapie. Selon les besoins de chaque famille, des interventions individuelles ou en groupe sont offertes dans différents milieux : à la maison, à la garderie, à l’école, à l’IRDPQ, au camp de jour.

Dès les premiers services reçus à l’IRDPQ, le personnel informe les parents de l’existence de l’AQEPA. Le dépliant leur est remis et les intervenants prennent le temps d’expliquer les services de l’Association, comme par exemple, le programme « Plaisir de lire » pour les enfants de 0 à 5 ans.

Lorsque nous offrons des formations aux parents sur la lecture, nous invitons l’animatrice de ce programme à se joindre au groupe. En la rencontrant, certains parents sont ainsi plus enclins à la contacter. Nous profitons également de la fête de Noël avec la clientèle pour inviter les dirigeants de l’AQEPA Québec-Métro. Ainsi, les parents peuvent directement poser leurs questions et s’inscrire à l’AQEPA, s’ils le désirent.

De plus, dans la salle d’attente, nous mettons à la disposition des parents quelques exemplaires de la revue Entendre. Les parents, en consultant la revue, peuvent être tentés d’en savoir davantage sur l’AQEPA.

…qui va dans les deux sens

D’autre part, lorsque l’AQEPA Québec-Métro organise des activités, l’IRDPQ s’y associe pour publiciser les événements auprès de notre clientèle ou pour recruter des participants.

Par exemple, lorsque l’AQEPA Québec-Métro a créé le local l’UNI-K, des intervenants de l’IRDPQ ont accompagné certains clients pour participer aux activités de l’AQEPA. Ainsi, les jeunes se sont sentis plus à l’aise de retourner à l’UNI-K puisque des personnes familières les y avaient déjà accompagnés.

De plus, les adolescents qui fréquentaient l’AQEPA Québec-Métro, sans toutefois recevoir de services de l’IRDPQ, ont pu connaitre l’aide que pouvaient leur apporter les intervenants. À l’inverse, il est arrivé que le personnel et les jeunes membres de l’AQEPA Québec-Métro se joignent à des groupes animés par l’IRDPQ de manière à faire connaître les deux organismes.

La collaboration entre l’IRDPQ et l’AQEPA Québec-Métro ne date pas d’hier et est à poursuivre. L’AQEPA est un partenaire important pour l’IRDPQ et son soutien auprès des enfants et des parents est essentiel.