La surdité... Qu'est-ce que vous en savez?

Les personnes sourdes ont-elles le droit de conduire?

Si on y réfléchit… Est-ce qu’on conduit « à l’oreille » ? Non, sur la route, le premier sens sollicité est la vue! L’important est de percevoir correctement son environnement pour s’y adapter.

Origine de ce mythe

mythe 10

Quand vous conduisez, vous utilisez votre audition pour suivre les indications de votre GPS, pour les coups de klaxon et les sirènes, pour détecter des pannes, ou encore pour le plaisir d’entendre ronfler le moteur de votre voiture.

L’audition vient donc en complément.

Déconstruire ce mythe

Les personnes sourdes et malentendantes sont capables de compenser de manière visuelle afin de détecter les situations d’urgence ou les dangers sur la route. Finalement, la maîtrise de la conduite n’est pas liée au niveau d’audition, c’est une expérience différente pour chacun.

Quel que soit le degré de surdité, aucune loi n’empêche les personnes sourdes et malentendantes de conduire. La société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a également procédé à l’adaptation en langue des signes québécoise (LSQ) et en langue des signes américaine (ASL), du matériel d’apprentissage utilisé pour le cours de conduite. Concernant les examens de conduite, des accommodements sont également possibles comme le recours à un interprète sans restriction de validité sur le permis. 

Alors pas d’inquiétude, vous pouvez monter en voiture sereinement avec une personne sourde ou malentendante! En route!

Le saviez-vous?

L’Ontario Association of the Deaf, en collaboration avec la police ontarienne a développé une carte de pictogrammes appelée VISOR CARD.

Cette carte permet de faciliter la communication entre les personnes vivant avec une surdité et les agents de la circulation. Grâce à des symboles simples et représentatifs, cette carte permet d’exprimer différentes situations ou demandes.

C’est un outil qui permet de gagner du temps et aux personnes sourdes et malentendantes de pouvoir s’exprimer avec moins de difficultés.

Un exemple à adapter au Québec!

Qu'en pensez-vous?

Témoignage personne vivant avec une surdité: On conduit avec nos oreilles ou avec notre nez? AH, avec nos yeux, et ils marchent bien.

Témoignage personne vivant avec une surdité: Je connais des amis sourds qui conduisent et ils le font sans problème. Ce n’est pas parce qu’ils n’entendent pas qu’ils sont automatiquement incapables de conduire!