Vie scolaire

Rappel des mesures prévues

  • Groupes-classes stables

Distanciation : 

  • Pas de distanciation entre les élèves d’un même groupe-classe
  • Pas de distanciation avec l’enseignant
  • 1 mètre de distance avec les élèves d’autres classes, dans les aires communes et corridors
  • 2 mètres de distance entre les élèves et les adultes autres que l’enseignant

Masque :

  • Port du couvre-visage non obligatoire pour les élèves
  • Port du masque de procédure et protection oculaire obligatoires pour :
    • Les enseignants et le personnel
    • Le personnel intervenant auprès d’élèves lourdement handicapés
    • Les adultes ayant à se rapprocher temporairement d’un élève
    • Les chauffeurs d’autobus, en l’absence de barrière physique ou lorsqu’à moins de 2 mètres des élèves.

Plan d’intervention  

La mise en place d’un plan d’intervention est requise dans le but de prévoir les services et adaptations nécessaires pour favoriser la réussite éducative de l’élève ayant une surdité en prenant en compte cette nouvelle réalité. Ils pourront inclure notamment :

  • Des services d’orthopédagogie complémentaires, à prioriser selon les besoins (avec si possible le recours à des étudiants stagiaires ou autres)
  • Des services de psychologie et de psychoéducation pour accompagner, dépister et évaluer des élèves qui le nécessitent.

Il est important de s’assurer des services du réseau de la santé et des services sociaux et de la nécessaire collaboration des deux réseaux par le biais de l’Entente de complémentarité MSSS-MEQ

Couvre visage

  • Le masque avec fenêtre transparente, de fabrication artisanale ou non, sans homologation. Il fait partie des couvre-visages listés par le gouvernement.
  • Il doit être utilisé par les adultes uniquement lorsque la distanciation sociale peut être respectée.

Masque de procédure

  • Le masque de procédure est un masque qui doit être homologué selon certaines normes (ASTM F2100 ou équivalent, par exemple : masques chirurgicaux)
  • Les masques de procédure avec fenêtre seront disponibles prochainement au Québec et certains peuvent être commandés dans d’autres provinces ou aux USA.

Quelques adaptations à prévoir

Masques

Si possible, utiliser des masques inclusifs (contacter la CNESST pour vérifier les possibilités d’utilisation de ces masques qui ont été approuvés dans certains services de garde), aux couleurs unies et neutres

  • consulter le répertoire et nos conseils pour les couvre-visages inclusifs
  • consulter le tutoriel de modification d’un masque de procédure avec fenêtre

Routine quotidienne et aménagements

  • Utiliser des pictogrammes et autres indices ou repères visuels (photos de l’enfant qui réalise certaines activités) pour aider à instaurer de nouvelles activités dans la routine quotidienne (nettoyage des mains etc.). Pour trouver des pictogrammes gratuits : Les Pictogrammes
  • Garder autant que possible et souligner à l’enfant toutes les activités de sa routine régulières qui ont été conservées afin de le ramener à des repères connus et rassurants.
  • Installer des repères visuels ludiques au sol et aux murs pour favoriser le respect des distance lors des déplacements selon les identifications des groupes (exemple : pour le groupe des Grenouilles, imprimer des illustrations de grenouilles!). Pour trouver des illustrations gratuites : Freepik

Communication

  • Familiariser l’enfant avec le décryptage des expressions des yeux/sourcils
  • Utiliser des indices visuels
  • Utiliser des signes (voir nos 5 vidéos gratuites Mes débuts en LSQ) ou des gestes naturels en support à la compréhension
  • Se rapprocher du centre de réadaptation de l’enfant ayant une surdité (si porteur d’appareil auditif ou d’implant) pour évaluer la possibilité d’utiliser un système MF.

Comment faciliter la première rentrée au préscolaire?

  • Prendre le temps de faire le bilan des derniers mois, si l’enfant était en garderie : que ressortez-vous de positif? Quelles découvertes avez-vous faites? Quels sont les points à consolider?
  • Avez-vous besoin de soutien ? Tous les spécialistes le confirment : en cette période de pandémie, l’accompagnement des jeunes est essentiel. Appuyez-vous sur les partenaires qui vous entourent : personnel de soutien, intervenants en réadaptation, orthopédagogues, associations, programmes d’aide pédagogique, tutorat… !
  • Organiser une visite virtuelle de l’école (vidéo ou photo), ou une visite sur place si possible, peut aider l’enfant à se familiariser avec les lieux
  • Se mettre en mode solution : vous avez une inquiétude par rapport à une mesure particulière qui représenterait un obstacle ou une difficulté ? Des solutions existent ou peuvent être imaginées!
  • Anticiper, expliquer, proposer. Le milieu scolaire s’ajuste à cette nouvelle réalité et il se peut que certains besoins particuliers soient “oubliés” au milieu de ce casse-tête. Le partage de bonnes idées et d’outils testés par d’autres sera probablement apprécié!
  • Soyez bienveillant, encourageant et patient envers votre enfant ou votre élève… et envers vous-mêmes!

Pour aller plus loin…

  • Article : L’accommodement raisonnable et l’inclusion scolaire (AQEPA)
  • FAQ de la Commission des droits de la personne et droits de la jeunesse au sujet des droits des EHDAA en contexte de COVID19

L’AQEPA est là pour vous aider ! 


Illustrations : Freepik

Dernière mise à jour : 20 septembre 2020