AQEPA - Lettre conjointe : des mesures de protection inclusives nécessaires pour des millions de personnes
Actualité

À l’attention du Premier Ministre, monsieur François Legault, des Ministères et entités gouvernementales, des services publics et des professionnels desservant les Québécois et Québécoises.

 

Montréal, le 1er juin 2020

 

Chaque jour, de nouvelles mesures sont mises en place pour lutter contre la pandémie qui sévit encore au Québec tout en amorçant la reprise progressive de la vie économique et sociale.

Ainsi, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a émis des directives impliquant le port du masque de procédure dans plusieurs milieux de travail et le port du masque (couvre-visage) fait maintenant partie des recommandations de la Santé publique comme une des mesures à prendre pour limiter la transmission du virus dans la communauté.

Le couvre-visage et le masque de procédure vont donc faire partie de notre quotidien, assurément pour plusieurs mois et probablement pour des années. 

Malheureusement, ces mesures de protection représentent un véritable obstacle pour de nombreuses personnes qui, en raison de difficultés de compréhension, de perception et d’interprétation de la langue orale et des expressions faciales, se verront privées de leur droit à l’information, au consentement libre et éclairé, être socialement exclues voire négligées ou mises en danger.

Nommons les personnes de tous les groupes d’âge :

  • ayant une surdité (17,4% de la population soit environ 1 500 000 personnes[1]),
  • ayant un trouble du spectre de l’autisme ou une neuroatypie (1,4% de la population soit environ 120 000 personnes[2]),
  • ayant une aphasie, une dysphasie ou un trouble développemental du langage (environ
    10 000 enfants[3] et plus de 6 000 adultes par an[4])
  • ayant une déficience intellectuelle ou une trisomie 21 (environ 82 000 personnes[5])
  • ayant un trouble anxieux ou divers troubles de santé mentale (environ 28% de la population soit environ 2 400 000 personnes[6]).

Sans oublier les personnes en phase d’acquisition de la langue, soit environ 350 000 enfants en bas âge et les personnes immigrantes allophones. Ces millions de personnes ont besoin de comprendre les messages qui leur sont adressés et de créer des liens, pour favoriser leur résilience et donc leur santé mentale.

Fort heureusement, grâce notamment  aux représentations menées par Audition Québec et divers organismes en surdité, des masques inclusifs (avec fenêtre translucide) permettant d’abolir ces obstacles sont maintenant recommandés par le Gouvernement québécois pour les personnes sourdes et malentendantes et sont sur le point d’être rendus plus largement disponibles puisque:

  • la Direction de la Santé publique du Ministère de la Santé et des Services sociaux vient de mettre en ligne aujourd’hui même un tutoriel pour la fabrication d’un couvre-visage artisanal avec fenêtre;
  • une compagnie québécoise accréditée par Santé Canada travaille à produire un prototype de masque de procédure de classe 1 à insertion translucide (pour le personnel hospitalier et un grand nombre de professionnels de différents secteurs).

C’est pourquoi, en ce début de Semaine québécoise des personnes handicapées, nous attirons votre attention sur l’obligation qu’ont toutes les entités gouvernementales et publiques de respecter le droit à l’égalité reconnu dans la Charte des droits et libertés de la personne, et en ce sens, sur la nécessité :

  • de tenir compte des besoins communicationnels des clientèles évoquées précédemment dans l’élaboration et la mise en œuvre des protocoles de sécurité ;
  • d’assurer un approvisionnement rapide, régulier et suffisant en matériel de protection inclusif adapté aux normes et aux recommandations de la Santé publique ;
  • de généraliser et de normaliser l’utilisation de ces dispositifs ou de toute autre mesure de protection inclusive assurant un confort respiratoire suffisant ainsi que les stratégies de communication appropriées dans une approche d’accessibilité universelle visant à assurer l’inclusion sociale de tout individu.

Le 6 mai dernier, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a exhorté les gouvernements à placer les personnes handicapées au cœur de la lutte contre la Covid-19 et des efforts de relèvement, par la consultation et le dialogue, et ce message a été appuyé par la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse le 19 mai.

Nos organismes abondent dans ce sens puisque nous le constatons quotidiennement : les impacts de cette crise sanitaire sont amplifiés pour les personnes en situation de handicap ou de vulnérabilité et exacerbent les inégalités sociales. Le premier ministre, monsieur François Legault, a appelé la communauté à se mettre en « mode solution », c’est pourquoi nous tenons à attirer votre attention sur l’arrivée imminente de ces solutions. Aussi, tous les organismes référents mentionnés ci-après se tiennent disponibles pour répondre à vos questions spécifiques et vous appuyer dans la mise en œuvre de ces mesures inclusives.

La responsabilisation, l’effort collectif et concerté et la cohérence seront essentiels pour faire face à la crise actuelle et se relever ensemble, sans laisser personne de côté.

Solidairement,

Claire Moussel, directrice générale / AQEPA Provinciale

Jeanne Choquette, présidente-directrice générale / Audition Québec

 

L’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs (AQEPA) est un réseau d’associations régionales de familles, de jeunes adultes vivant avec une surdité et d’alliés, soutenues par une association provinciale ayant pour mission de favoriser et promouvoir l’inclusion sociale des jeunes vivant avec une surdité par le développement de leur plein potentiel.

> www.aqepa.orginfo@aqepa.org – (514) 842-8706

Audition Québec est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de promouvoir l’autonomie et l’intégration des personnes ayant des problèmes d’audition au Québec.

> www.auditionquebec.orginfo@auditionquebec.org – (438) 806-9011

 

Avec l’appui de :

  • Acouphènes Québec
    Marie-Paule Ceuppens, directrice générale / acouphenesquebec.org
  • Association de l’Ouïe de l’Outaouais (ADOO)
    Mario Lajeunesse, président / www.adoo.ca
  • AlterGo – Accessibilité universelle en loisir, sport et culture
    Elsa Lavigne, directrice générale / www.altergo.ca
  • Association des devenus sourd et des malentendants du Québec (ADSMQ) Secteur des MRC de L’Assomption et des Moulins
    Louise Paré, présidente / www.adsmqam.org
  • Association des devenus sourd et des malentendants du Québec (ADSMQ) Secteur Sud-Ouest
    Johanne M. Piché, présidente
  • Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ)
    Doris Provencher, directrice générale / www.agidd.org
  • Association des implantés cochléaires du Québec (AICQ)
    Diane Harton, coordonnatrice principale / aicq-cochleaire.org
  • Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA)
    Marie-Hélène Tremblay, directrice générale / www.apda.ca
  • Association des personnes malentendantes des Bois-Francs (APMBF)
    Isabelle Michaud, coordonnatrice / cdcbf.qc.ca/apmbf
  • Association des personnes avec problèmes auditifs des Laurentides (APPAL)
    Sylviane Laflamme, présidente / w2.appal.ca
  • Association des personnes malentendantes de la Mauricie (APMM)
    Carole Bélanger, directrice générale / apmm-mauricie.com
  • Association des personnes vivant avec une surdité de Laval (APVSL)
    Denis Henry, président / www.apvsl.org
  • Association des Sourds de l’Estrie inc (ASE)
    Stéphan Jacques, directeur par intérim / www.sourdestrie.com
  • Association du Syndrome de Usher du Québec (ASUQ)
    Daniel Deschênes, directeur général / asuq.powweb.com
  • Centre de Communication Adaptée (CCA)
    Michel Brière, directeur général / www.surdite.org
  • Confédération des organismes de personnes handicapées du Québec (COPHAN)
    Paul Lupien, président par intérim / www.cophan.org
  • DéPhy Montréal (Regroupement des Organisme en Déficience Physique de l’Île de Montréal)
    Anne Pelletier, directrice générale / dephy-mtl.org
  • Fédération québécoise de l’autisme
    Luc Chulak, directeur général / www.autisme.qc.ca
  • Hear Entendre Québec
    Abby Stonehouse, program coordinator / www.hearhear.org
  • Mouvement PHAS (Personnes handicapées pour l’accès aux services)
    Mathieu Francoeur, coordonnateur / mouvementphas.org
  • Mouvement Santé Mentale Québec
    Renée Ouimet, directrice / www.etrebiendanssatete.ca
  • Regroupement pour la concertation des personnes handicapées des Laurentides (RCPHL)
    Anabel Tourangeau, directrice / www.handicaplaurentides.ca
  • Regroupement Langage Québec – Dysphasie et troubles associés
    Adrien Côté, directeur général / www.langagequebec.ca
  • Regroupement des Organismes de Promotion des Personnes Handicapées de Laval (ROPPHL)
    Josée Massicotte, directrice générale / www.ropphl.org
  • Regroupement pour la Trisomie 21
    Geneviève Labrecque, directrice générale / trisomie.qc.ca
  • Réseau québécois pour l’inclusion sociale des personnes sourdes et malentendantes (ReQIS)
    Marion Tricoire, directrice générale / www.reqis.org
  • R|S|M Réseau|Surdité|Montérégie
    Lucie Bourassa, bénévole responsable par intérim
  • Service d’interprétation pour personnes sourdes de l’Estrie (SIPSE)
    Le conseil d’administration / www.sipse.net
  • Service régional d’interprétariat de l’Est du Québec (SRIEQ)
    Denise Thibault, directrice générale / www.srieq.ca

Pour en savoir plus 

Documents ressources :

Fiche pratique élaborée par Audition Québec et l’Association des personnes avec une déficience de l’audition (APDA).

Conseils et outils pour soutenir le réseau de la petite enfance et de l’éducation dans son plan de reprise graduelle et assurer la continuité pédagogique pour les enfants ayant une surdité (AQEPA).

 

Références :

[1] Source : ECI de 2017, Statistique Canada (2018d).Compilation : Office des personnes handicapées du Québec, 2018.

[2] Source : Surveillance du trouble du spectre de l’autisme au Québec, INSPQ, 2017

[3] Source : Estimations de population avec incapacité en 2012, OPHQ, 2018

[4] Source : Site web Aphasie Québec

[5] Source : Site web Société Québécoise de la déficience intellectuelle

[6] Source : ECI de 2017, Statistique Canada (2018). Compilation : Office des personnes handicapées du Québec, 2018