Actualité

Retour sur la fin de semaine familiale 2015

photo partenaires FFMSQ2

Cette année, notre Grande fin de semaine familiale a eu lieu du 15 au 18 mai sur le site enchanteur du Centre Plein Air de Pohénégamook. Pour plusieurs, c’était un peu des retrouvailles puisque les familles de l’AQEPA s’y sont réunies pendant quelques années consécutives. Une cinquantaine de famille pour environ 175 personnes se sont retrouvées pour partager, s’amuser, s’entraider et apprendre.

Autonomie et lâcher-prise

Sur le thème de l’Autonomie et du lâcher-prise, le Dr Joël Monzée, reconnu par ses projets en neurosciences et auteur de plusieurs livres spécialisés, a donné une conférence riche en informations. Les parents sont maintenant équipés de quelques outils supplémentaires pour les aider au quotidien. Il a su se montrer disponible tout au long de ce week-end, ce qui fut, bien sûr, apprécié des parents.

Témoignages touchants et vivifiants

Nous avons eu des témoignages des plus touchants et … convaincants. Suite à une brève présentation des services de l’Association des sourds du Québec, l’ASSQ, celui de SIMON GAGNON-BRASSARD, athlète de haut niveau en triathlon, nous a tous fait vibrer avec sa façon d’appréhender la vie et de relever les défis que lui occasionne sa surdité. Pour lui, le mot IMPOSSIBLE n’existe pas. Un témoignage tellement riche que nous l’avons déjà invité pour l’année prochaine afin qu’il vienne parler aux jeunes. Nul doute que quelques parents ne pourront résister et vont s’esquiver pour l’entendre encore une fois.

Nous avons aussi eu le privilège de partager le vécu de JULIE ST-HILAIRE. Elle a livré un témoignage magnifique, nous avons fait avec elle un parcours à rebours concernant l’annonce de la surdité chez 2 de ses enfants, comment elle et son conjoint y ont fait face, tous les efforts investis, les batailles menées pour recevoir des services, l’aide que les parents de l’AQEPA ont su lui apporter. Par-dessus tout, elle nous a parlé du succès de ses enfants, la fierté et la joie que cela leur procure. Un témoignage qui nous a fait sentir tout l’amour que des parents portent à leurs enfants.

Du répit pour les parents, mais pas de temps mort pour leurs enfants !

Les jeunes, eux, s’en sont donné à cœur joie : rabaska, cirque, tir à l’arc, escalade sur tour, débrouillardise en fôret, balade en voilier pélican, homme poulie, etc. Encadrés d’une équipe dynamique, petits et grands se sont bien amusés.

L’avenir, ça se discute !

Et puis, il y a eu aussi un après-midi primordial pour l’AQEPA. Nous avons discuté tous ensemble de l’avenir de notre association. Quels sont les services qui nous conviennent ? Qu’est-ce que nous voulons ? Sous la coordination de Joël Monzée et de Charles Gaucher, nous avons discuté de nos attentes, des dossiers que nous souhaitons défendre afin d’aller plus loin d’un même pas.

Un appui essentiel de nos partenaires

L’AQEPA a pu compter sur la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, qui a contribué pour un montant extraordinaire de 7 553 $. « Donner du répit à ceux et celles qui consacrent leur temps, leur amour et leur énergie à prendre soin d’un proche privé de son autonomie, voilà l’objectif que notre Fondation s’est donné. En permettant à des proches aidants de bénéficier d’un temps d’arrêt bien mérité pour se ressourcer, se distraire ou simplement se reposer, le camp de répit de l’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs atteint parfaitement cet objectif et nous sommes heureux de nous y associer », de dire la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francoeur.

Notons également la généreuse participation de la Fondation des Sourds du Québec, à hauteur de 4 000$.

La Fondation Maurice Tanguay a également aidé plusieurs parents en leur accordant une aide financière leur permettant de participer à la fin de semaine familiale.

Voici l’album photo de l’édition 2015

Posted by AQEPA on jeudi 21 mai 2015