Actualité

Retour sur la Fin de semaine familiale 2016

bilan FSF couv 2

Cette année, la Fin de semaine familiale a eu lieu du 20 au 23 mai à la Colonie des Grèves de Contrecœur. Un nouveau lieu plus proche de Montréal qui a permis à plusieurs nouvelles familles de cette région de nous rejoindre pour la journée. Au total, presque 200 personnes, dont 47 familles, se sont retrouvées sous un soleil radieux au bord du fleuve pour partager, s’amuser, s’entraider et apprendre.

Des relations plus harmonieuses

Valérie Courtemanche, experte et coach en développement du potentiel humain depuis 2006 a offert aux parents une belle conférence intitulée « Pas de chicane dans ma cabane ». Avec humour, énergie et bienveillance, elle a fait découvrir un trésor d’idées pratiques et concrètes permettant aux parents de nourrir des relations positives avec leurs enfants et d’être un adulte inspirant. Cette conférence a été suivie d’un atelier pratique en petits groupes (deux sessions), pour initier les parents à une nouvelle manière de communiquer pour transformer leur vie familiale, réduire les conflits, les tensions et le stress, et créer un lien authentique entre le parent et l’enfant.

« Ma famille ressort gagnante ce matin », « Je me sens boostée pour un bon bout ! », « Je vois le rôle de parent autrement », « J’ai l’impression que la conférence était faite sur mesure pour moi »… Les conseils prodigués par notre conférencière ont fait l’unanimité !

Un beau programme pour les jeunes

Les 12-18 ans ont assisté à une conférence inspirante donnée par Simon Gagnon-Brassard, sportif de haut niveau vivant avec une surdité, en partenariat avec l’ASSQ (Association Sportive des Sourds du Québec). À travers un beau témoignage sur son expérience de sportif, son parcours (photos à l’appui !) les obstacles liés à la surdité qu’il a dû surmonter, il a su transmettre à nos jeunes le désir de dépasser certaines craintes pouvant exister face à la pratique du sport.

Les jeunes étant la raison d’être et l’avenir de l’AQEPA, nous avons voulu leur donner la parole pendant un atelier-discussion intitulé « Place aux jeunes ! ».

Charles Gaucher, professeur à l’Université de Moncton et ses étudiantes, Sarah Kirsch, Mélina Fourmont et Jessica Breau ont guidé ce petit groupe de 15 ados vers une réflexion autour de leurs besoins en termes de communication. De quoi ont-ils besoin ? Aimeraient-ils se rencontrer plus souvent ? Veulent-ils un espace qui leur serait dédié sur le site aqepa.org pour échanger, partager, se documenter ? Grâce à leur belle implication dans cet atelier, plusieurs pistes sont à envisager dans un avenir proche pour développer un projet à leur image !

Témoignages touchants et éclairants

Karine Michaud et Mélanie Gauthier

Karine et Mélanie ont partagé avec nous des moments de leur vie personnelle et professionnelle qui les ont marquées et les ont fait grandir. C’est tout un parcours semé d’embûches et de victoires que nous avons parcouru avec elles. Elles ont également mis de l’avant les services auxquels les enfants ont droit à l’école et combien essentiel de bien s’Informer à ce sujet. Il fut aussi question de l’intérêt de la musique par les jeunes, même vivant avec une surdité, l’importance de les laisser toucher aux instruments pour qu’ils ressentent la vibration.

Hélène Proulx

Hélène, jusqu’ici connue des parents comme directrice générale de l’AQEPA Mauricie-Centre du Québec, a dévoilé avec courage et beaucoup d’émotion une autre facette de sa vie : son parcours de maman de Mathieu, né il y a 21 ans avec le syndrome de Crouzon. Nous avons découvert les batailles qu’ils ont menées ensemble, au fil d’interventions chirurgicales lourdes, les difficultés et les victoires du quotidien. Un moment bouleversant pour tous les parents présents.

Tous ces témoignages ont été d’une grande générosité car parler de soi n’est pas toujours chose aisée mais font tellement grandir les autres.

Du répit pour les parents …

Les parents ont également pu profiter de la douceur des soirées au bord du fleuve autour d’un grand feu de camp et ont chanté avec David Fleury (La Voix 3) et sa guitare pendant 2h30 !

… mais pas de temps mort pour leurs enfants !

Les jeunes, eux, s’en sont donné à cœur joie, avec l’excellente gang d’animateurs de la Colonie : rabaska, tir à l’arc, poney, mini-ferme, débrouillardise en forêt, chasse au trésor, combat d’épées, hébertisme, grands jeux, trampoline, camping en forêt … Le tout au sein du magnifique Parc régional des grèves, sous un grand soleil !

Des moments en famille

Plusieurs activités ont permis aux familles, parents et enfants, de partager de bons moments : Olympiades farfelues, soirée cinéma – pop-corn avec la Famille Bélier, promenade nocturne en forêt pour découvrir la légende de la Chasse-Galerie… Un beau programme que l’on n’oubliera pas !

Un appui essentiel de nos partenaires

L’AQEPA a pu compter, encore une fois, sur la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec, qui a contribué pour un montant de 6 460 $. « Donner du répit à ceux et celles qui consacrent leur temps, leur amour et leur énergie à prendre soin d’un proche privé de son autonomie, voilà l’objectif que notre Fondation s’est donné. En permettant à des proches aidants de bénéficier d’un temps d’arrêt bien mérité pour se ressourcer, se distraire ou simplement se reposer, le camp de répit de l’Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs atteint parfaitement cet objectif et nous sommes heureux de nous y associer », de dire la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur.

Notons également la généreuse participation de la Fondation des Sourds du Québec, à hauteur de 5 000$. Cela fait plusieurs années consécutives que la Fondation appuie les parents et les enfants de l’AQEPA. Ils sont pour nous des partenaires essentiels et appréciés.

Ces aides sont précieuses pour l’AQEPA car elles permettent d’offrir cette belle fin de semaine aux familles à des tarifs préférentiels abordables. En fait, c’est plus que cela encore, sans nos partenaires, nous ne pourrions offrir cette fin de semaine aux familles de l’AQEPA.

L’AQEPA remercie également l’équipe de la Colonie des Grèves pour leur énergie, leur gentillesse et leur beau travail pendant toute cette fin de semaine.

On laisse aux parents le mot de la fin :

« Revoir tout le monde et échanger ça fait du bien, c’est rassurant et réconfortant »

 « Une Fin de semaine familiale mémorable »

« Un succès sur toute la ligne »

« Bravo ! »

Alors, on se retrouve l’année prochaine ?

La fin de semaine familiale en images :