Événements et actualités

Souvenirs de la "fin de semaine familiale" 2013

En 2013, 70 familles se sont retrouvées sur un site exceptionnel, l’Ermitage St-Antoine du Lac-Bouchette, au Lac St-Jean. En comptant les parents et les jeunes, ce sont plus de 200 personnes qui étaient au rendez-vous pour socialiser !

La conférence d’ouverture

Un témoignage exceptionnel de Philippe Ouellet

19 ans, malentendant de naissance, sportif invétéré, bardé de médailles, personnage brillant, charismatique, à l’élocution riche et précise, d’une maturité étonnante, et à l’avenir fort prometteur.

Consulter le témoignage de Philippe Ouellet

Les témoignages

L’intimidation, ça touche tous les jeunes !

Geneviève Nadeau, étudiante en Techniques de travail social au Cégep de Trois-Rivières, nous raconte sa vie en milieu scolaire, de la maternelle jusqu’à présent. Elle livre aux parents un aspect de son vécu afin que ceux-ci aient un œil sur leur jeune, puisque l’école est un des lieux où un jeune est susceptible d’être confronté à des comportements inadéquats.

Consulter le témoignage de Geneviève Nadeau

La surdité, un handicap invisible !

Sensibiliser les gens à cela est un combat que Carole Potvin a mené une grande partie de sa vie.  Mère d’une jeune atteinte de la maladie de Stickler, elle nous parle de son vécu comme parent. Très tôt, après la naissance de Karen, elle avait déjà l’impression que quelque chose serait différent avec sa fille…

Consulter le témoignage de Carole Potvin

Nous sommes d’abord des jeunes !

Un témoignage d’Éva Dufresne, une jeune fille pétillante de 18 ans. Née en Chine et adoptée à l’âge de six mois, on lui a diagnostiqué une surdité profonde à 21 mois à la suite de quoi, elle a été appareillée.  A travers ses expériences de vie, elle a aujourd’hui fait sa place et gagné en estime de soi.

Consulter le témoignage d’Éva Dufresne

Les ateliers

L’annonce de la surdité chez un enfant : un choc surmontable!

Guylaine Harvey, travailleuse sociale, et Sandie Poulin, audiologiste en réadaptation, nous expliquent les étapes émotionnelles  que vivent les parents lorsqu’ils apprennent le diagnostic de surdité chez leur enfant. Le passage d’un monde inconnu à une vie normale est possible grâce à une réadaptation.

Voir l’article ici

Moi aussi, j’ai mon rôle à jouer dans la société!

A l’orée de leur vie adulte, tous les jeunes souhaitent trouver un emploi qui leur permettra d’avoir davantage d’autonomie : louer un logement, avoir des loisirs, s’acheter une voiture… C’est ce que tous les jeunes souhaitent, n’est-ce pas? Ce rêve est également celui des jeunes vivant avec une surdité.

Le CAMO pour personnes handicapées est un organisme qui œuvre pour le développement de l’emploi des personnes en situation de handicap au Québec. Franck Bouchard, conseiller à la formation et à l’employabilité, répond aux questions de ces jeunes pour que leur rêve devienne réalité !

Consultez notre rubrique Études supérieures et emploi

Activités pour les jeunes

Encadrés de moniteurs expérimentés, nos jeunes n’étaient pas en reste !

IMG_7735  À la rame pour les plus costauds !

IMG_7777 Tir à l’arc pour les plus agiles

IMG_7738 Du parcours pour les plus endurants

IMG_2776 De l’animation pour les tout-petits